Inauguration de nouveaux logements Orvitis



Inauguration de nouveaux logements Orvitis
18 mois après le démarrage de la construction de l’ensemble pavillonnaire groupé, rue du Cari, le Dr Joël ABBEY, Président d’Orvitis, et Catherine SADON, Maire de Semur-en-Auxois, inaugurent l’ensemble résidentiel flambant neuf. Un évènement accompagné d’une présentation sur le terrain de deux autres opérations réalisées par Orvitis les années précédentes : l’aménagement du lotissement «Le Cari» et les premiers appartements en colocation, au 9 avenue de Ciney.

Un ensemble pavillonnaire de 12 logements
Entre un ensemble de 25 habitations, de type intermédiaire, livrées en 2007 et 2008, et le petit lotissement «Le Cari», le nouvel ensemble pavillonnaire compte, sur un terrain de 3 600 m", 12 logements sur quatre bâtiments, ainsi répartis :
- le bâtiment A comprend quatre logements T3 de 64 m" : 2 par niveau
- le bâtiment B comprend quatre logements T2 d’environ 50 m", entièrement de plain-pied,
- le bâtiment C accueille un type 4 de 81 m" et un type 5 de 93 m"
- le bâtiment D compte 2 pavillons jumelés de type 4 en duplex.
Les bâtiments ont été implantés afin de créer un espace de vie extérieur très végétalisé. Les garages isolés en limite Est de la propriété éloignent les véhicules de l’habitat. Des sentes piétonnes desservent les bâtiments et chaque logement.
Les espaces verts sont plantés d’arbres à haute tige, de haies et bosquets d’arbustes à fleurs.
Côté architecture, le programme conçu par Gilbert LE BRIS du Cabinet AB architecture de Dijon est en harmonie avec les habitations voisines, en particulier l’ensemble construit par Orvitis en 2007 et 2008.
Pour la recherche maximale d’économies d’énergie, les volumes sont compacts, les pièces de vie sont orientées vers le sud. Les toitures sont en partie à deux pans en tuiles. Des auvents protecteurs, plats et/ou végétalisés apportent une touche très contemporaine. De même que des éléments en ossature bois décorent chaleureusement les façades.
Côté chauffage, les logements bénéficient d’un chauffage central avec radiateurs, assuré par une pompe à chaleur air/eau, qui produit également l’eau chaude. Les équipements sont installés dans un local, habillé de bois, accolé au bâtiment C, qui accueille en outre une chaudière gaz en relais.

"Le Cari", un lotissement de 5 maisons
Pour favoriser l'accession à la propriété, la Commune de Semur-en-Auxois avait confié à Orvitis, la réalisation d'un petit lotissement, dans le récent quartier Champ Passerat. Dans le même temps, elle décidait de soutenir la construction de deux pavillons par le biais du "Pass-foncier". Dispositif en vigueur jusqu’à fin 2010, il permettait aux primo-accédants, ne dépassant des plafonds de ressources, de bénéficier de prêt à taux réduit, d'un différé de remboursement du terrain avec un accompagnement du 1% logement et d'une aide de la collectivité.
Les éléments clefs
- Surface totale du terrain : 3220 m"
- 5 lots : 3 parcelles de 500 m", 1 lot de 570 m" et 1 lot de 664 m"
- 4 pavillons sont accessibles depuis une voirie centrale avec une placette. La construction à l'angle s'ouvre directement sur la rue du Cari
- Le lotissement bénéficie du raccordement au gaz.
- Coût total des travaux de viabilisation et de raccordement aux réseaux : 75 000 €
- Le permis d'aménager a été accordé le 5 août 2010. Les travaux ont été réalisés fin 2010.
- L'accès au lotissement, depuis la RD 103 N, n'ayant pas été autorisé, la Commune de Semur-en-Auxois avait pris le parti de prolonger la rue de Cari jusqu'à créer un carrefour avec la route départementale.

Immeuble 9 avenue de Ciney : 13 appartements accueillent 20 colocataires
En juin 2013, Orvitis transformait, aménageait et équipait huit logements familiaux du bâtiment 9 avenue de Ciney à Semur-en-Auxois pour les proposer, en colocation, à des jeunes de moins de 30 ans, étudiants, apprentis.... Tous étaient occupés dès la rentrée scolaire de septembre 2013.
Les principes sont simples. Chaque colocataire dispose d’un espace personnel : une chambre avec dressing, un plan de travail ainsi que les prises téléphonie-internet et TV. Ils partagent des espaces communs, séjour, cuisine et sanitaires. En plus des rangements, la cuisine comprend réfrigérateur-congélateur, micro-ondes, plaques de cuisson, hotte et lave-vaisselle. Table et chaises sont dans le séjour. La salle de bains, dont la baignoire a été remplacée par une cabine de douche compte un petit meuble de rangement.
Côté budget, les avantages sont multiples. Loyers et charges, partagés par les colocataires, varient selon la typologie : environ 400 euros pour un T2, de 240 à 280 euros, par locataire pour les T3 en colocation.
Les appartements ouvrent droit à l'APL. Les résidants ont pu bénéficier d'un coup de pouce aux premiers mois de location : aide mobili-jeune, avance ou garantie Loca-Pass.

19 novembre 2014 : Visite d’opérations réalisées à Semur-en-Auxois
 


     

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter








Inscription à la newsletter




L'urbanisme à Semur-en-Auxois

Le service urbanisme est là pour vous guider et vous orienter dans toutes vos démarches.
Si vous souhaitez faire construire, agrandir ou modifier votre commerce ou votre propriété, n’oubliez pas que vous êtes soumis à un certain nombre de règles et de devoirs.

L'urbanisme à Semur-en-Auxois

Vous trouverez les règlements et les démarches à suivre dans la rubrique "infos pratiques".

Pour vous aider, Stella Gally, chargée du service urbanisme vous accueille tous les jours du lundi au vendredi, de 9h à 12 heures et de 13h30 à 17h30.

Tél : 03 80 97 42 57
Mail : urbanisme@ville-semur-en-auxois.fr

 


Fermeture exceptionnelle du Musée. Réouverture prévisionnelle en août 2017.

Fermeture exceptionnelle du Musée. Réouverture prévisionnelle en août 2017.

Jusqu’en août 2017 (date prévisionnelle), le musée sera fermé au public pour travaux de mise aux normes incendie. 

L'occasion de réaliser quelques travaux de peinture et pour l’équipe du musée de travailler sur ses collections et sur la programmation d’exposition 2017-2018.














Galerie