Ville de Semur-en-Auxois | Cité médiévale

Faire du tourisme à Semur-en-Auxois



La Collégiale Notre Dame

Faire du tourisme à Semur-en-Auxois
Collégiale vue de nuit Vous voilà à présent face à la Collégiale bâtie en 1225, joyau du gothique flamboyant bourguignon.
Levez la tête! Un monde sculpté vous observe: beaux visages, démons, animaux fantastiques.

Osez franchir le portail car ce sont vitraux, mobiliers, sculptures fascinantes des chapelles ou du triforium qui se dévoilent.
Voir plus de photos de la Collégiale

Le Musée

Un peu d'histoire...

Venez déambuler dans les belles salles et laissez-vous séduire par la diversité des collections et des oeuvres : fossiles, minéraux, oiseaux, ex-voto des sources proches, peintures et sculptures. Sans oublier un regard attentif aux toiles de Corot.

Installé avec la Bibliothèque Municipale dans l'ancien couvent des Jacobines (XVIIe siècle), le musée a pour origine la création de l'Ecole de Dessin et de Sculpture fondée en 1834.

L'Adoration des Mages. Anonyme L'Adoration des Mages. Anonyme Au premier noyau d'oeuvres réuni par le peintre Etienne Bouhot (1780-1862) sont venus s'ajouter des objets antiques, médiévaux ou modernes, assemblés par la société des sciences Historiques et Naturelles; celle-ci engagea parallèlement, à l'initiative de MM.Collenot, Bréon, et Brochard, un fructueux travail de collecte qui permit la création d'une riche section de Sciences Naturelles.

Vitrine des oiseaux Vitrine des oiseaux Préservé dans son état de la fin du XIX éme siècle, le musée entièrement rénové, a conservé son originalité et son identité: la belle muséographie imaginée au siècle dernier a été respectée et fait de ce lieu un modèle du genre. Le musée présente ainsi sur trois niveaux des collections d'archéologie (Ex voto des Sources de la Seine), de géologie, de zoologie, de Beaux Arts (peintures du XIVeme siècle au XIX eme siècle: fresque médiévale, tableaux de Corot, Vignon, E.Bouhot..., sculptures du Moyen Age au XIX eme siècle: Anges deuillants attribués à Antoine le Moiturier, fonds d'atelier d'A.Dumont...) Dans la cour intérieur est présentée une exceptionnelle collections de plaques de cheminée (XVIeme- XIXeme siècle).

Le Fonds Ancien de la Bibliothèque

Livre Maintenant que vous avez fait connaissance avec la cité, rendez vous au fonds ancien de la bibliothèque.
Il recèle de nombreux manuscrits, incunables et livres rares. Autant de témoignages du temps qui passe.

Installée dès l'origine dans l'ancien couvent des Jacobines, la Bibliothèque Municipale a été créée à la Révolution Française à partir des collections des communautés religieuses dissoutes et des confiscations de celles effectuées aux dépens de la noblesse locale.

Le fonds patrimonial comprend aujourd'hui près de 20 000 volumes dont le plus ancien date de l'An Mil.

La cité

Faire du tourisme à Semur-en-Auxois
La cité Une balade au coeur de la cité médiévale permettra de vous rendre compte de son riche patrimoine architectural.

Outre les portes Guilliers et Sauvigny, qui vous permettront d'aboutir à la collègiale Notre Dame, n'hésitez pas à pousser plus loin vos pas pour comtempler le donjon daté du XIII éme siècle.
La Tour de l'Orle d'Or, la plus haute et la plus massive est la tour maîtresse du donjon.
Sa lézarde, visible en arrivant à Semur, date de 1602, lorsque le roi Henri IV décide du démantèlement des fortifications.

La tour de la Géhenne est située un peu plus loin, servait de grenier à sel.
La tour de la Prison n'est visible que de la vallée et servit comme son nom l'indique de prison.
La tour Margot, adossée au théâtre servit aussi de grenier à sel.
Le théâtre fut inauguré en 1847, et détruit par un incendie en 1901.Il fut donc reconstruit à l'identique par la municipalité, et fut achevé en 1904.

La tour de l'Orle d'Or

Les amoureux du patrimoine peuvent être rassurés. Ils pourront de nouveau , à partir du dimanche 20 juin prochain, gravir les marches de la Tour emblématique de la cité médiévale de Semur-en-Auxois.

Des visites guidées seront organisées tout l'été à partir de cette date, et jusqu'au 30 août.

La tour « fendue », la tour de l'Orle d'Or -ou tour Lourdault dans les premiers écrits qui en font référence - n'avait pas été accessible au public depuis 2003.

L'intérêt premier de cette tour réside dans son rôle de pièce maîtresse du donjon semurois (le donjon était composé de quatre tours reliées entres elles par des courtines).
C'est aussi l'ancienne entrée fortifiée de la ville pour les gens qui arrivaient du pavé Saint-Lazare en passant par le pont Dieu et la rue des Vaux. Ils rejoignaient ainsi le bourg Notre-Dame.

■ Une tour musée
Aujourd'hui la tour de l'Orle d'Or abrite un locataire : la société des sciences historiques et naturelles de Semur-en-Auxois qui y siège depuis 1904. Se glisser à l'intérieur de la tour donne ainsi l'occasion de découvrir les collections de la société savante réparties sur quatre niveaux :
- La salle d'armes ;
- Le musée technologique ;
- La bibliothèque ;
- La salle de conférence ;

■ Un point de vue unique
Les vues offertes au fil des étages qui auront été gravis sont tout à fait uniques. Elles permettent notamment de comprendre le parcellaire semurois : bourg Notre-Dame, château, chaumes, quartier des Vaux...
Et d'étudier les toitures, les matériaux, les types de charpentes, de lucarnes...

■ La tour en chiffres
- 42 mètres de haut ;
- 5 mètres d'épaisseur à la base ;
- 2 mètres au sommet ;
- 4 niveaux : 3 niveaux avec ouverture en archères et 1 niveau percé de baies créneaux et d'ouvertures géminées ;

■ Visites guidées
A partir du 20 juin jusqu'au 30 août 2009.
Entrée 3 euros ; gratuit pour les mineurs et demandeurs d'emploi)
Renseignements : office de tourisme, 03 80 97 05 96 ou tourisme.pays.auxois@wanadoo.fr
Première visite à 13h30. Dernière visite à 18 heures.